Bienvenue sur Thérapie Durable

Une philosophie de la Thérapie 

Depuis quelques années je suis dans la recherche et le travail dans différents types de thérapies qu'elles soient psychiques ou plus énergétiques.

 

Il est admis depuis longtemps que des méthodes comme l'hypnose, la PnL ou autres sont considérées comme des Thérapies Brèves. 

 

L'expérience m'a appris qu'avec l'utilisation de cette sémantique, les partenaires/patients gardent en tête que la résolution de leurs problématiques sera rapide, en quelques sessions, entre 1 et 10 séances.


Dans ma recherche, j'ai mis en place différents outils comme la CrossTherapy (http://www.crosstherapy.fr/) et l'Hypnosophie (www.hno-hypnose.com), pour me permettre une plus grande souplesse dans l'utilisation des différents principes.

 

A mon sens, nous ne pouvons pas savoir ce qui est nécessaire pour un partenaire qui vient en cabinet. Certains sont dans une dynamique et un objectif plus symptomatique, ils vont faire quelques séances pour travailler sur eux.

D'autres, dans une recherche et surtout une découverte d'eux mêmes les partenaires peuvent passer quelques mois ou années en thérapie.

 

Il existe actuellement deux types de thérapies pour la grande majorité :

- Thérapie Brève : Autour de 10 séances

- Thérapie Longue : Sur plusieurs années comme en psychanalyse.

 

Après quelques années à expliquer que les thérapies brèves pouvaient prendre 2-3 ans, je me rends compte que cela est peut être inutile et qu'il est préférable de proposer une autre direction.

 

La thérapie durable est donc un concept qui offre l'idée d'une durée en fonction de l'écologie de notre partenaire, et dans une dynamique plutôt à long terme pouvant éventuellement aller jusqu'à 3 ans.

 

Pourquoi trois ans ? Parce que j'ai constaté que les sessions trop proches (1 par semaine ou par quinzaine) ne permettaient pas aux partenaires de gérer le temps d'intégration qui leur est nécessaire.

 

Cela pouvant amener à une saturation et un point de blocage qui passent avec le temps. 

Une séance par mois offre un temps de prise de conscience et d'autonomisation de sa démarche, entre autres par les différentes taches que le praticien peut proposer.

 

Ce rythme correspond à une dizaine de sessions sur une année. Donc une trentaine sur trois ans. La différence avec une psychanalyse et ses séances hebdomadaires qui comporte, de ce fait, une quarantaine de session sur une année.

 

En trois ans, nous pouvons accompagner au changement, à la rééducation et à l'intégration de notre partenaire.

 

Prenez soin de vous.

 

Be One 

 

Pank